1926 : La fondation

Hans J. Ziller (*15.07.1907 †14.09.1985) effectue sa scolarité à Leipzig, étudie ensuite l'ingénierie mécanique puis les mines. Durant cette période, il se familiarise avec tous les procédés miniers en cours en Allemagne.

En 1926, il est engagé au bureau d'études Paul Wever, représentant pour les besoins des mines et de l'industrie. À l'époque, c'est le début de l'utilisation dans les mines en sous-sol et à l'air libre des bandes transporteuses qui doivent être jointes sans fin rapidement et en toute sécurisé.

1934 : Nom de marque « NIE LOS »

Développement et brevet mondial d'une liaison par crochet amovible de façon mécanique. Le premier produit apparaît : une liaison par crochet mécanique. On cherche et on lui trouve un nom de marque : La liaison ne devait jamais se défaire (en allemand : nie los). Des mots « ni » et « los » est né le nom de la marque : NILOS. Le crochet NILOS est le premier né d'une nombreuse série de développements et produits.

1935 : Les crochets NILOS, la première idée

Le nouveau produit est commercialisé dans le monde entier par des sociétés de négoce avec des nouveaux développements, accessoires et appareils qui s'y ajoutent : L'ÉQUIPEMENT POUR LES BANDES TRANSPORTEUSES NILOS Une usine de production est construite en 1938 en Angleterre, une région traditionnelle d'exploitation minière : NILOS LTD à Sheffield, avec la participation de la société Hayden qui était auparavant en charge de la commercialisation. Les contrats, l'usine, les brevets et tous les droits ont été perdus lors de la deuxième Guerre Mondiale. La fabrication en Allemagne entreprise l'année suivante, en 1939, à Düsseldorf, est entièrement détruite par les effets de la guerre puis déplacée d'abord à Wuppertal puis à Lugau en Saxe, à Grünbach dans le Vogtland et à Chemnitz. Dès la fin de la guerre, la société « Hans Ziller Stahlbau » y est fondée en 1946.

L'ÉQUIPEMENT POUR CONVOYEURS NILOS

À la fin de la guerre, seules quelques machines ont pu être sauvées. L'activité des bandes transporteuses et de la jonction sans fin continue cependant à se développer avec dynamisme. L'idée de vulcaniser à chaud les jonctions dans les mines sous-terraines et à ciel ouvert est mise en œuvre et, pour la première fois, des appareils sont développées et fabriqués pour l'utilisation dans les mines et pour lutter contre le grisou dans les mines sous-terraines. La croissance rapide de l'utilisation des bandes transporteuses et le manque de matériel engendré par la guerre ont pour conséquence la réalisation d'une nouvelle idée : LA RÉPARATION STATIONNAIRE DES BANDES TRANSPORTEUSES. Ce processus perdure également jusqu'à aujourd'hui et vit justement une renaissance dans le contexte actuel de conservation des ressources et de recyclage. Peu à peu, les techniques et procédés se développent pour réintégrer les précieuses bandes de convoyage dans le processus de travail.

À ce jour, une quantité presqu'incroyable et une longueur de près de 3 millions de mètres de bandes transporteuses ont été réparées, régénérées et réutilisées à plusieurs reprises. Durant les dernières décennies, la ville de Hilden est devenue le point focal de NILOS et de ses filiales. On y trouve entre autres une des plus grandes presses de réparation fixes au monde destinés à des bandes de convoyage pouvant atteindre une largeur de 3 200 mm. Les bandes de convoyages sont la colonne vertébrale d'un circuit de manutention. Lors du montage, les longueurs individuelles doivent être reliées durablement pour constituer une grande longueur.

L'idée : PRESSES À VULCANISER NILOS mobiles

Les vulcaniseurs NILOS sont conçus pour la jonction et la réparation des bandes transporteuses de toutes largeurs. Les appareils sont fabriqués sous forme de modules transportables qui ne sont assemblés de façon à fonctionner que lors de leur utilisation. La presse se compose de plaques chauffantes avec des éléments de raccord et des lisses de pression. Les plaques chauffantes sont fabriquées en aluminium de construction légère, le réglage de la température s'effectue automatiquement ou par voie électronique. Il est possible de prévoir des solutions de refroidissement. Pour les taches d'impression, des lisses de pression mécaniques ou hydrauliques sont à disposition. Des profils spéciaux en alliages spéciaux d'aluminium permettent une pression de surface spécifique élevée. Pour les appareils de la nouvelle version, le système standard de pression a été étendu aux éléments hydrauliques à surface liquide afin de pouvoir livrer un vulcanisateur pour chaque segment de marché. NILOS propose aujourd'hui dans le monde entier de loin la plus grande famille de types de presses différentes et, durant les dernières années, a atteint la place incontestée de leader du marché mondial.

L'utilisation de bandes transporteuses à carcasse textile et métallique exige de l'entretien et des améliorations partielles. Pour cela, nous avons trouvé un processus de réparation et de jonction : VULCANISER ET COLLER par un processus à froid. L'important besoin en caoutchouc brut ainsi que le désir et la nécessité d'indépendance ont mené à la FABRICATION DE CAOUTCHOUC. Ainsi, de nombreux autres produits à base de caoutchouc ont été développés, de sorte que le programme de livraison s'est à nouveau étendu.

1965 : Distinctions

Hans J. Ziller reçoit de hautes distinctions. La faculté technique d'Aix-la-Chapelle lui attribue en récompense de ses remarquables mérites le titre de docteur honoris causa de la faculté des mines et de la métallurgie.

Il reçoit avec Wernher von Braun la médaille Diesel d'or du conseil d'administration Diesel de Nuremberg. La croix fédérale du mérite de la République Fédérale d'Allemagne lui est attribuée en récompense de ses prestations techniques et de son engagement en tant que président de l'observatoire astronomique de Neanderhöhe.

L'ANNEAU NILOS développé pour l'activité minière

Cet anneau n'était aussi qu'une idée au départ. Le joint entièrement métallique à action axiale pour roulements à billes et à rouleaux. Au départ, le domaine d'application est encore la mine. L'anneau donne d'excellents résultats pour l'étanchéité des rouleaux de support pour bandes de convoyage. Durant les années suivantes, l'anneau NILOS a conquis d'importantes parts de marché dans la quasi totalité des domaines de l'ingénierie mécanique. Il existe maintenant un anneau NILOS pour chaque type de roulement à rouleaux, en plus de nombreuse conceptions spéciales. L'anneau NILOS-LSTO est un joint efficace pour les domaines d'application les plus difficiles.

L'anneau NILOS est aujourd'hui un élément de machine bénéficiant d'une reconnaissance et d'une diffusion mondiale. Il est fabriqué dans la zone de production de la Ziller GmbH & Co. KG, de même qu'à Hilden, d'où il est commercialisé.

1967 : Transformation

La société Paul Wever est transformée en la société en commandite HANS ZILLER dans laquelle au côté du directeur senior Dr.-Ing. E. h. Hans J. Ziller, madame Luise Ziller assume la responsabilité de fondée de pouvoir et actionnaire de plusieurs sociétés du groupe. Dans le même temps, tous les autres membres de la famille sont désignés comme commanditaires et doivent assumer des postes à responsabilité dans différentes sociétés après avoir terminé leur formation. 

Une nouvelle direction composée d'employés de longue date est créé. Le mot clé est la diversification. Nouveaux produits, nouveaux clients pour de nouveaux marchés. Une modification de la stratégie de vente en est le corollaire. Les participations aux foires, le marketing et la publicité sont renforcés et étendus aux marchés internationaux. NILOS présente son programme non seulement dans les foires européennes mais aussi dans le monde entier.

1971 : Nouveaux marchés

Nous ne livrons pas seulement en Europe mais également dans le reste du monde. Les appareil NILOS sont de plus en plus utilisés pour l'extraction en masse de lignite et de houille. Notre expérience de la liaison, de l'entretien et de la réparation de grandes bandes et des bandes transporteuses à carcasse métallique s'avère extrêmement précieuse.

Les remises en état de bandes à carcasse métallique de Narvik et Tarbela sont effectuées dans l'usine principale de Hilden.

Protection de l'environnement

Aujourd'hui, de nombreux produits doivent être considérés en relation avec le terme de « protection de l'environnement ». Livraison de la protection contre l'usure en caoutchouc dans toutes ses formes pour d'innombrables applications. Les groupes de produits suivants sont utilisés pour rechercher de meilleurs résultats de fonctionnement, réduire le bruit et l'usure, pour un meilleur rendement de classement des produits en vrac de l'industrie de la pierre et de la terre, pour le charbon, les minerais etc. : Fonds de tamis en matières élastiques.

1985 : Une grande perte

Hans J. Ziller meurt le 14 septembre 1985 d'une courte maladie à l'âge de 78 ans. Le personnel pleure la perte de son chef. Son souvenir reste inoubliable pour tous ceux qui ont travaillé dans son entourage. Ses trois fils et sa fille reprennent la direction et la responsabilité du groupe de sociétés. La vente et l'administration de NILOS GmbH à Düsseldorf sont abandonnés.

Bouquet final

En 1989, une concentration s'effectue à Hilden dans la Reisholzstraße. Le nouveau centre administratif, de développement, production et recherche est construit puis occupé.

Cette réorganisation nous permettra de répondre aux exigences futures.

 

BONNE CHANCE.